Actualisé 10.07.2006 à 19:39

Malik, la nouvelle génération d'un rap revendicateur

Ce qui fait immédiatement la différence entre Abd Al Malik et les autres, c'est les arrangements de ses titres, joués essentiellement par de vrais instruments, et non par des boîtes à rythmes.

Parfois intimiste, voire proche de l'univers de Grand Corps Malade, souvent jazzy, ce Congolais né à Paris, vivant aujourd'hui à Strasbourg, sait mettre en valeur la réalité de ses textes, avec lesquelles il rappelle les difficultés de l'intégration. Avec ce deuxième album, Malik devrait rentrer dans la cour des grands.

Abd Al Malik, «Gibraltar». Déjà disponible

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!