Actualisé 04.08.2009 à 14:26

Visite du dalaï-lamaMalley se pare des couleurs tibétaines

Des centaines de personnes se sont déplacées de toute l'Europe pour écouter les conférences de Sa Sainteté le dalaï-lama.

von
Magali Floris
Malley

La patinoire de Malley a disparu. Point de bruit de crissements de patins, point de cris de joueurs de hockey sur glace. Un temple bouddhiste a remplacé le lieu de rencontres sportives. Des centaines de drapeaux tibétains colorés flottent autour du bâtiment. Moines parés d'orange et de bordeaux, visiteurs en tenue orientale et routards sac au dos attendent patiemment d'entrer. Bouddhistes et sympathisants se sont déplacés de Paris, Milan, Zurich ou Lausanne pour écouter le charismatique dirigeant spirituel tibétain.

A l'intérieur, une lumière tamisée. Sauf sur la scène principale, où le «trône» encore vide du dalaï lama est éclairé comme un soleil. Une discrète odeur d'encens embaume la salle, tandis que des chants tibétains font patienter une salle comble, mais calme et disciplinée. Une ambiance zen qui annonce la couleur: ici, on est venu trouver le bonheur avec un grand B.

D'un coup, la salle se lève, il n'y a plus un bruit. Tenzin Gyatso, le 14e dalaï-lama entre et salue le public en joignant les mains.

Des milliers de personnes se sont rendues à Malley pour le Dalaï-Lama

$$VIDEO$$

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!