Actualisé 22.01.2014 à 15:54

Drew BarrymoreMaman cool mais pas trop

Drew Barrymore assume pleinement son passé tumultueux. Mais elle refuse catégoriquement que sa fille suive son exemple.

de
lja
La comédienne américaine espère que ses enfants seront studieux.

La comédienne américaine espère que ses enfants seront studieux.

A 38 ans, l'actrice, enceinte de son deuxième enfant, ne regrette rien de son parcours. Même s'il a été semé d'embûches. Révélée à l'âge de 7 ans dans «E.T. l'extra-terrestre», Drew Barrymore était ensuite entrée en rehab pour son addiction à la drogue et à l'alcool, alors qu'elle n'avait que 13 ans. Elle avait essayé plus tard de se suicider, et s'était émancipée de ses parents à 15 ans. «J'adore ce côté imparfait et sans prétention qui représente le chemin de ma vie. Mais j'ai bien changé aujourd'hui», a-t-elle dit sur ABC. Toutefois, la star est moins fière d'avoir posé pour «Playboy» lorsqu'elle avait 19 ans.

Alors si sa petite Olive, âgée de 15 mois, voulait faire de même, une fois adulte, Drew serait furax. «Je ne la laisserai pas!» C'est une éducation normale qu'elle veut pour sa progéniture. «Je suis très portée sur l'école et la tradition. Etre responsable, c'est se lever tôt et travailler dur.»

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!