Bâle - Mammifère au long nez nouveau pensionnaire du zoo
Publié

BâleMammifère au long nez nouveau pensionnaire du zoo

Arrivé du parc animalier de Rotterdam, un macroscélide de Peters mâle a emménagé dans l’espace Tembea, où vivent déjà les éléphants du zoo rhénan.

par
jbm
L’animal, qui peut atteindre une trentaine de centimètres, a un museau allongé caractéristique.

L’animal, qui peut atteindre une trentaine de centimètres, a un museau allongé caractéristique.

Zoo Bâle

Le Zoo de Bâle compte un curieux animal de plus: un macroscélide de Peters, qui a vu le jour en novembre 2020. La bestiole a un corps élancé, une longue queue semblable à celle d’un rat et un nez en forme de trompe. Cette espèce est plutôt rare dans les zoos. Pour l’heure, il s’acclimate et la vitre de son enclos est partiellement bouchée afin qu’il prenne ses marques. Son menu se compose de vers de terre, de sauterelles, de grillons et d’autres insectes. Les insectes dont se nourrissent les animaux sont élevés au zoo à ces fins.

Dans la nature, le macroscélide de Peters est plutôt rare même s’il ne s’agit pas d’une espèce menacée. On le rencontre dans des régions bien délimitées en Afrique de l’Est, dans les denses forêts côtières de Tanzanie et du Kenya, ainsi que dans les forêts de montagne sur le continent et sur les îles de Zanzibar et de Mafia, situées près des côtes.

Ton opinion