Angleterre: Manchester City sous enquête pour un transfert

Actualisé

AngleterreManchester City sous enquête pour un transfert

La Fédération internationale de football (FIFA) enquête sur le recrutement d'une jeune Rennais par le puissant club anglais de Manchester City.

Jérémy Hélan, défenseur de 17 ans, a été enrôlé par le club de Premier League après «une approche illégale» selon le club breton. Manchester City estime mardi avoir oeuvré dans les règles de l'art.

«Il y a une affaire dépendant du département du statut des joueurs de la FIFA qui concerne Jérémy Hélan, le Stade Rennais FC et Manchester City», a indiqué la FIFA dans un communiqué.

Cette affaire remet un coup de projecteur sur la traque des jeunes talents pratiquée par les clubs anglais, une semaine après l'interdiction faite à Chelsea par la FIFA de recruter jusqu'en janvier 2011. Chelsea a été jugé coupable d'avoir convaincu le jeune joueur Gaël Kakuta de quitter Lens pour rejoindre Stamford Bridge.

La FIFA pourrait aussi recevoir une plainte du Havre concernant Manchester United, le club normand estimant que son joueur Paul Pogba âgé de 16 ans lui a été «volé» alors qu'il était sous contrat. Manchester a démenti.

Rennes considère importante l'affaire l'opposant à Manchester City, devenu l'un des plus riches clubs du monde après avoir été acheté il y a un an par le Cheikh Mansour d'Abu Dhabi.

«Manchester City doit maintenant réaliser les conséquences de son attitude dans l'affaire Hélan qui est encore plus dans l'illégalité que Kakuta», a déclaré le directeur technique de Rennes Pierre Dréossi dans le journal The Independent. «Une semaine après la prise de position de la FIFA concernant Chelsea, j'ose espérer que ce sera la même chose pour Manchester City.

City a expliqué dans un communiqué que la dispute concerne Rennes et Hélan, qui dans un premier temps avait été ciblé par Manchester United.

«Manchester City est au courant de la dispute contractuelle portée devant la justice du travail qui existe entre Jérémy Hélan et le Stade Rennais», explique le club de Premier League. «La dispute entre le joueur et le club est antérieure à l'intérêt de Manchester City.

«Manchester City ne fera aucun commentaire sur cette affaire jusqu'à la fin de la procédure judiciaire en France. Nous savons avoir respecté les règles et en aucun cas provoqué une rupture de contrat par Jérémy Hélan.»

David Gill, le directeur exécutif de Manchester United, a averti Le Havre mardi de ne pas insulter le champion d'Angleterre dans la dispute concernant Paul Pogba. Le club français de Ligue 2 a accusé «MU» d'avoir payé 100 000 euros chacun les parents du joueur et de leur avoir acheté une maison lors de la signature du jeune international français en juillet.

«C'est une insulte faite par Le Havre de suggérer que Manchester United et les employés de Manchester United ont payé les parents du jouer et leur ont acheté une maison», a déclaré Gill aux journalistes.

«Nous avons fait, nous pensons, ce qui pouvait être fait», a déclaré Gill après une réunion de l'Association des clubs européens.

«Nous n'intimidons pas Le Havre. Nous n'avons pas l'intention d'intimider Le Havre».

Le Havre n'a pas saisi la FIFA d'une plainte officielle. (ap)

Ton opinion