Actualisé 08.09.2015 à 07:32

Football – Transferts

Manchester United est le plus gros gaspilleur

Une étude a disséqué le marché des transferts en Premier League. Les Red Devils ont effectué les plus couteuses transactions jugées ratées.

de
Oliver Dufour
Angel Di Maria est considéré comme le flop le plus cher des Red Devils.

Angel Di Maria est considéré comme le flop le plus cher des Red Devils.

Trois fois la valeur appropriée. C'est ce que Manchester United a déboursé (environ 80 millions de francs alors qu'il était estimé à 17 millions) lors de l'ultime journée de la période de transferts estivale en Angleterre, pour s'offrir les services d'Anthony Martial, voici une semaine. A ce tarif, on attend que l'attaquant français de 19 ans devienne vite l'un des meilleurs buteurs de la planète.

Si cette transaction ne peut pas être considérée comme un échec, avant même que la talentueuse recrue ait pu faire ses preuves, le club le plus titré du royaume apparaît néanmoins comme un spécialiste des grosses opérations infructueuses. En d'autres termes, un monstrueux gaspilleur d'argent.

Somme de transfert croisée avec temps de jeu

Une étude menée par Esteve Calzada, ex-directeur commercial du FC Barcelone et désormais à la tête de la société de marketing Prime Time Sport, en association avec sa consœur Soccerex, a analysé les mouvements sur le marché des transferts au cours des trois dernières saisons dans les clubs de l'élite européenne. Elle met en parallèle les sommes dépensées et le temps passé sur le terrain par les joueurs acquis.

D'après les observations, un collectif de footballeurs s'étant engagés en Premier League et dont la valeur groupée a été calculée à 837 millions n'a disputé que 50% ou moins du temps de jeu total de leurs clubs respectifs la saison dernière. La part de Manchester United dans ce total représente environ 176 millions, soit une somme colossale pour des recrues qui ne se sont pas imposées.

Di Maria, l'échec le plus onéreux

Le plus gros raté de la liste mancunienne, selon l'étude, a été Angel Di Maria, qui avait coûté près de 90 millions de francs avant d'être revendu au Paris Saint-Germain cet été, après seulement une saison passée à Old Trafford, dont une bonne partie sur le banc. Marouane Fellaini, acheté plus de 40 millions de francs à Everton en août 2013, arrive au 2e rang du classement, bien que le milieu offensif belge ait inscrit quelques buts décisifs pour la formation de Louis Van Gaal la saison dernière.

Derrière les Mancuniens, le deuxième plus important dilapidateur de billets d'Angleterre est Tottenham (environ 150 millions), suivi de Manchester City (80 mios), Liverpool (75), Arsenal (51) et Chelsea (49). Le joueur estimé le plus profitable à son équipe, la saison dernière, a été Alexis Sanchez, qui a disputé 86% du temps de jeu total d'Arsenal.

Twitter, @Oliver_Dufour

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!