Actualisé

Manchester United tout près du titre

A trois matches de la fin, les «Red Devils» possèdent cinq points d'avance sur le tenant du titre.

Manchester United dispose désormais d'un joker pour son déplacement à Chelsea (9 mai), avec une avance confortable encore renforcée par une différence de buts supérieure. Autant dire que les hommes de Sir Alex Ferguson ont posé une main sur le trophée. Il faudrait un miracle pour que Chelsea parvienne à arracher un troisième titre consécutif.

A la mi-temps, l'avantage était pourtant du côté des Londoniens. Après avoir concédé un but de Michalik (18e) sur un coup franc mal dégagé par la défense, l'équipe de Jose Mourinho avait répondu par une tête de Salomon Kalou (22e) et un but contre son camp du gardien Jaaskelainen (34e).

Manchester était mené depuis la 12e, quand Van der Sar s'inclinait sur la lourde frappe de Stubbs détournée par Carrick (11e). Le superbe tir brossé du droit de Manuel Fernandes (50e) semblait sceller le destin de "Man U". Car à ce moment, Chelsea revenait au classement à hauteur de son rival pour la première fois de la saison. Mais cette égalité n'allait durer que quatre minutes, avant un incroyable retournement de situation à distance.

Davies inscrivait d'abord de la tête un deuxième but pour Bolton à Stamford Bridge (2-2), où Chelsea n'en avait pris qu'un lors des dix dernières journées. Puis, Everton décidait d'offrir deux cadeaux à Sir Alex. O'Shea profitait d'abord d'un ballon relâché sur corner par le gardien débutant Turner (61e), puis un ancien des "Red Devils", Phil Neville, marquait contre son camp en voulant dégager sur sa ligne une tête de Cristiano Ronaldo (67e).

C'était ensuite au tour de Rooney de prolonger sa belle semaine en marquant d'un petit plat du pied qui résumait sa classe (78e). Pour que la fête soit complète, un jeune du club, John Eagles, allait alourdir la marque en toute fin de match (93e).

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!