Grippe A/H1N1: «Mangez du porc!» soutiennent l'ONU et l'OMC
Actualisé

Grippe A/H1N1«Mangez du porc!» soutiennent l'ONU et l'OMC

Les Nations unies et l'Organisation mondiale du commerce (OMC) ont déclaré samedi, dans un communiqué commun, qu'aucun élément ne permettait de justifier les mesures d'embargo, prises par certains pays sur les importations de porc en provenance des Etats-Unis par rapport à la grippe A(H1N1).

Aucune contamination par la viande de porc n'a pour l'instant été rapportée, souligne le communiqué. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déjà indiqué qu'aucune preuve ne permettait de penser que les porcs transmettaient le virus aux humains ou que la consommation de viande de porc comportait un risque.

La Russie et la Chine ont d'ores et déjà annoncé avoir interdit toute importation de produits à base de porcs en provenance des Etats-Unis. D'autres pays, comme l'Indonésie, l'Ukraine, la Serbie et les Philippines, ont fait de même mais pas pour tous les produits.

La Fédération américaine pour l'exportation des viandes, qui défend les intérêts du boeuf et du porc à l'étranger, estime que les exportations ont chuté de 10% en une semaine. Les Etats-Unis exportent environ un quart de leur production de boeuf et de porc, soit une part de marché de 4,8 millions de dollars (3,6 millions d'euros) en 2008, a précisé la Fédération.

(ap)

Ton opinion