Actualisé 02.10.2013 à 11:56

Ukraine

Manifestants dispersés au gaz lacrymogène

La police ukrainienne a fait usage de gaz lacrymogènes mercredi pour faire fuir des manifestants qui cherchaient à envahir l'hôtel de ville de Kiev, la capitale de l'Ukraine.

Cette information a été rapportée et confirmée à la fois par des militants de l'opposition et les forces de l'ordre.

Aucune victime n'a été à déplorer lors de ces incidents survenus quand des manifestants ont entrepris d'enlever les barrières métalliques déployées devant la mairie, sur le grand boulevard de la ville.

Des milliers de partisans de l'opposition s'étaient rassemblés à cet endroit pour protester contre ce qu'ils jugeaient être une séance illégitime du conseil municipal.

Selon eux, le mandat du conseil municipal, dominé par les alliés du président Viktor Ianoukovitch, a pris fin en juin dernier et de nouvelles élections municipales doivent être organisées.

Le contrôle de la mairie de Kiev, ville de trois millions d'habitants, pourrait donner au gouvernement ou à l'opposition un avantage de taille en vue de la prochaine élection présidentielle, prévue en 2015, estiment les observateurs politiques. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!