Durban II: Manifestation contre Ahmadinejad dans le Palais des Nations
Actualisé

Durban IIManifestation contre Ahmadinejad dans le Palais des Nations

Une cinquantaine de militants ont protesté avec virulence contre l'intervention de Mahmoud Ahmadinejad à la Conférence contre le racisme lundi à Genève.

Réunis devant la salle où le président iranien a donné une conférence de presse, ils l'ont conspué lors de son entrée et de sa sortie.

Les militants, tous accrédités au nom d'organisations non gouvernementales (ONG) à la conférence Durban II contre le racisme, ont crié des slogans anti-iraniens à l'intérieur du Palais des Nations. Parmi eux, le Prix Nobel de la Paix Elie Wiesel.

»Il est scandaleux que Mahmoud Ahmadinejad puisse s'exprimer aussi longtemps à l'ONU sans que personne ne l'interrompe», a déclaré une militante. La plupart des manifestants représentaient des organisations juives du monde entier, mais également des exilés iraniens.

Protestation des opposants

Le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) a fermement condamné la présence à l'ONU de M. Ahmadinejad. «Ceci est une insulte au combat du peuple iranien pour la démocratie, un affront à l'ONU et à tous ceux qui luttent contre la ségrégation raciale», affirme l'organisation dans un communiqué.

Mme Farideh Karimi, membre du CNRI, a affirmé qu'»il est ridicule et écoeurant que le seul président hôte de la conférence contre le racisme soit Ahmadinejad. C'est désolant de voir qu'une dictature terrible qui impose à une nation un apartheid religieux et sexuel instrumentalise l'ONU et ses instances».

»Personne n'ignore que le régime des mollahs détient le record du nombre d'exécutions par an en fonction du nombre de ses habitants. Chaque année près de 400 personnes sont exécutées en Iran dont des adolescents», a déclaré Farideh Karimi.

(ats)

Ton opinion