Eurovision: Manifestation contre la chanson géorgienne anti-Poutine
Actualisé

EurovisionManifestation contre la chanson géorgienne anti-Poutine

Plusieurs dizaines de militants pro-Kremlin ont manifesté lundi à Moscou pour condamner la chanson choisie par la Géorgie pour le concours d'Eurovision.

Ils ont parlé d'«une insulte» contre la Russie et son Premier ministre, Vladimir Poutine.

La manifestation a été organisée près de l'ambassade de Géorgie par le groupe de jeunes Molodaïa Gvardia (Jeune Garde) contre la chanson du groupe «Stephane & 3G», qui s'appelle «We don't want put in», un jeu de mot entre l'orthographe anglaise du nom Poutine et le verbe «to put in», qui signifie mettre en anglais.

Cette chanson choisie à la suite d'un vote de téléspectateurs géorgiens «insulte non seulement Poutine, elle insulte tout le peuple russe», a déclaré Maxim Michtchenko, leader de Molodaïa Gvardia et député de la Douma (chambre basse du Parlement russe).

«Il ne faut pas transformer un concours apolitique en un spectacle politique pour insulter les adversaires», a-t-il également ajouté.

Cérémonie prévue en mai

Certains manifestants ont estimé que cette chanson faisait partie d'un complot monté par les Etats-Unis pour noircir la Russie.

«La Géorgie a choisi cette chanson parce que l'Amérique a payé pour ça. L'Amérique paye pour tout en Géorgie», a déclaré le porte-parole du mouvement, Evguéni Nassonov, qui participait à la manifestation.

Le concours d'Eurovision aura lieu à Moscou en mai, la Russie ayant remporté la précédente édition de l'Eurovision.

La Géorgie et la Russie se sont affrontées au cours d'une courte guerre en août dernier, et les autorités géorgiennes présentent Vladimir Poutine comme le principal ennemi de Tbilissi, allié de Washington. (ats)

Ton opinion