Grèce: Manifestation contre une mine d'or canadienne
Actualisé

GrèceManifestation contre une mine d'or canadienne

Des centaines de manifestants ont protesté samedi à Athènes contre un projet minier aurifère canadien sur la presqu'île de la Chalcidique (nord).

«Oui à l'eau, non à l'or», «Gardez votre cyanure et partez», «Si vous voulez l'or, allez le chercher dans le coffres des banques», ont scandé les manifestants en marchant vers le parlement grec.

Dans le cortège, de jeunes manifestants portaient des troncs de chênes et de hêtres sur des cercueils, d'autres étaient vêtus de combinaisons de décontamination.

Des comités de citoyens, soutenus par la gauche radicale Syriza, principal parti d'opposition grec, tentent de faire capoter le projet depuis 2011, quand le gouvernement a permis à Gold - une filiale du groupe canadien Eldorado Gold - de forer dans la région.

Une autre entreprise canadienne, TVX, avait lancé une opération similaire dans la même région dans les années 90, avant de se retirer en 2003.

Très prisés des touristes

Le maire de Salonique et les autorités locales soutiennent le nouveau projet qui devrait créer des centaines d'emplois, mais la population reste divisée.

Les détracteurs de l'investissement soutiennent que l'exploitation minière contaminera les réserves d'eau locales et entraînera une pollution de l'air par des substances hautement toxiques telles que le plomb, le cadmium, le mercure et l'arsenic.

La péninsule de Chalcidique dans le nord de la Grèce est une destination très prisée des touristes, notamment des Balkans et de Russie. (afp)

Ton opinion