lausanne: Manifestation devant le Musée olympique
Actualisé

lausanneManifestation devant le Musée olympique

Plus de 200 sympathisants birmans et tibétains ont manifesté vendredi soir devant le Musée olympique à Lausanne. Discours et concerts se sont déroulés dans le calme. Un groupe de Chinois a tenté en vain de troubler la manifestation

Vers 19h00, une vingtaine de personnes - qui se sont présentés comme des touristes chinois - sont sortis du Musée olympique pour se mêler aux défenseurs des droits de l'homme. Plusieurs d'entre eux étaient drapés dans un drapeau chinois et criaient joyeusement «Beijin», «Beijin».

Malgré quelques brèves bousculades, la manifestation n'a pas dégénéré. La poignée de policiers présents a prié ces perturbateurs de rester à l'écart de la manifestation. Celle-ci a pu se dérouler normalement.

Discours, concerts et projections se sont succédé. A 20h08, après une minute de silence en mémoire des victimes au Tibet et en Birmanie, les militants ont procédé à un lâcher de colombes, qui se sont rapidement envolées dans le ciel lausannois. Les chanteurs Christian Calame et K, qui vient de se produire sur la Grande scène du Paléo Festival, ont interprété une chanson composée spécialement pour l'occasion.

A une centaine de mètres de là, sous une grande tente rouge, le Musée olympique célébrait le début des JO de Pékin en diffusant les moments forts de la cérémonie d'ouverture.

(ats)

Ton opinion