Genève: Manifestation contre le gouvernement indien
Actualisé

GenèveManifestation contre le gouvernement indien

Samedi, des manifestants s'en sont pris au gouvernement indien sur la Place des Nations, à Genève.

La manifestation s'est déroulée sur la Place des Nations, à Genève, samedi.

La manifestation s'est déroulée sur la Place des Nations, à Genève, samedi.

Keystone/Photo d'archives

Une centaine de personnes ont dénoncé samedi après-midi sur la Place des Nations à Genève «le siège» au Cachemire indien et la nouvelle loi controversée sur la citoyenneté dans l'ensemble du pays.

Parmi les banderoles, New Delhi était également visé pour son attitude contre la minorité musulmane des Rohingyas, dont certains membres ont fui les violences en Birmanie pour se réfugier en Inde. Mais la plupart des allégations portaient sur la situation au Cachemire indien et la nouvelle loi sur la citoyenneté.

Tensions avec le Pakistan

Sur la première, les manifestants ont accusé le gouvernement de viser illégalement certains militants dans la région dont le statut d'autonomie a été récemment révoqué. Les tensions avec le Pakistan sur cette région divisée ont augmenté et l'Inde a été accusée de nombreuses violations des droits de l'homme. Il y a une semaine, les autorités indiennes avaient autorisé le rétablissement partiel d'internet, après plus de cinq mois de coupures au total.

Autre question, de nombreux rassemblements ont eu lieu ces dernières semaines en Inde contre une loi controversée qui réduit le délai pour obtenir la citoyenneté pour les personnes non musulmanes qui arrivent de trois pays asiatiques. Ce dispositif va provoquer «le plus grand nombre d'apatrides», selon l'une des banderoles à Genève parmi les manifestants. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion