25.10.2020 à 23:31

AfriqueManifestations en Angola: une centaine d’arrestations

Le gouvernement a annoncé dimanche l’arrestation de 103 personnes à la suite de violentes manifestations qui ont réuni 2000 personnes.

Un manifestant à Luanda le 24 octobre 2020.

Un manifestant à Luanda le 24 octobre 2020.

AFP

Une centaine de personnes ont été arrêtées à la suite de violentes manifestations antigouvernementales ce week-end dans la capitale angolaise Luanda, a annoncé dimanche un haut responsable du gouvernement.

La police antiémeute a tiré du gaz lacrymogène et frappé les manifestants pour mettre fin à des manifestations auxquelles ont participé environ deux mille personnes.

Les manifestants ont érigé des barricades le long des routes en utilisant des bennes, des rochers, des troncs d’arbres et des pneus en feu. D’autres ont incendié un drapeau national, a constaté un photographe de l’AFP.

Le secrétaire du ministère de l’Intérieur, Salvador Rodrigues, a déclaré à la télévision d’État que 103 personnes, dont des membres du principal parti d’opposition UNITA, avaient été arrêtées et que six policiers avaient été blessés.

Dans un communiqué diffusé dimanche, l’UNITA a accusé la police d’avoir recouru à une force excessive pour réprimer les manifestations et a exigé la «libération inconditionnelle» de toutes les personnes arrêtées.

(AFP/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!