Lyon: Manu Payet: «Gad, c'est un grand frère, un mentor»
Actualisé

LyonManu Payet: «Gad, c'est un grand frère, un mentor»

Manu Payet donne la réplique à Gad Elmaleh dans «Coco», qui sort le 18 mars sur les écrans romands. Rencontre à Lyon.

par
Winnie Covo
Lyon

– 20minutes online: Comment avez-vous été choisi pour ce rôle?

– Manu Payet: En janvier 2008, Gad m'a appelé et m'a dit: «J'ai écrit «Coco», et Coco, il a un cousin et j'aimerais que ce soit toi.» C'est un très beau cadeau, d'autant qu'il m'en avait déjà fait un en me laissant faire sa première partie à l'époque. C'était ma toute première fois sur scène, et c'était d'ailleurs à Genève.

– Gad Elmaleh, c'est qui pour vous?

– On a un peu la même relation que dans le film. C'est un grand cousin qui fait office de grand frère, parfois de guide, ou même de mentor. C'est le gars que tu aimes bien avoir au téléphone quand tu as de vraies questions.

– Dans ce contexte, était-ce difficile de jouer son cousin?

– C'était génial! A la base, je ne suis pas comme le personnage, j'ai alors demandé à Gad s'il voulait que je prenne un accent ou quelque chose, et il m'a dit: «Manu, parle comme tu parles!» Je ne savais pas trop comment le prendre…

– Et la suite?

– Après la tournée et «Coco», je vais dormir!

– Et le jour où vous vous réveillerez?

– J'ai un projet de film, mais rien n'est encore sûr.

Ton opinion