Argentine: Maradona veut saisir la justice

Actualisé

ArgentineMaradona veut saisir la justice

Diego Maradona a menacé d'entamer une procédure judiciaire contre le président de la Fédération argentine de football, Julio Grondona.

C'est le dernier épisode de la joute verbale qui opposent les deux hommes depuis l'éviction de l'ancien no 10 du poste de sélectionneur.

«Je ne vais pas épiloguer (avec Grondona). Je vais directement voir avec mes avocats pour entamer une procédure, après tout ce qu'il a dit. Il a perdu les pédales», a estimé Maradona dans une nouvelle interview au quotidien Clarin.

La veille, Grondona avait répondu à des propos de Maradona, tenus dans un autre entretien donné à Clarin, où le «Pibe de Oro» le qualifait de «gâteux». «Je n'ai rien d'un gâteux, cela me fait mal d'entendre cela, je ne suis pas un délateur et je ne le serai jamais», avait répliqué Grondona, 79 ans.

Le président de la Fédération avait également souligné l'instabilité de Maradona: «Un jour il t'aime, un autre il te hait. Il y a des raisons à cela, nous les connaissons tous», allusion aux problèmes de drogue qu'a connus l'ancienne gloire du football.

«Je n'ai rien pris depuis six ans, pas même un verre de vin (...) a répondu vendredi Maradona. Pourquoi il parle de ces problèmes de santé, je lui rappelle qu'il y a au sein de la sélection «Checho» (Sergio Batista, sélectionneur) et Rodriguez (Alberto, beau-frère et assistant de Batista) qui ont vécu les mêmes problèmes».

Maradona a été évincé du poste de sélectionneur après l'élimination de l'Argentine en quart de finale du Mondial sud- africain (défaite 4-0 face à l'Allemagne).

(ats)

Ton opinion