Actualisé 23.03.2016 à 11:45

GenèveMaraîchers français bien plus contrôlés qu'avant

Depuis le début de l'année, les vérifications aux douanes et sur les marchés se sont intensifiées. Certains producteurs espacent désormais leurs visites.

von
dra
photo: Kein Anbieter

L'Etat et les douanes ont, semble-t-il, opéré un tour de vis envers les maraîchers français qui viennent vendre leurs produits au bout du lac. Les contrôles se sont intensifiés, tant à la frontière que sur les étals. Plusieurs producteurs indiquent qu'ils ne viendront plus aussi régulièrement sur les marchés genevois malgré la déception de leurs clients, relate la «Tribune de Genève».

Officieusement, la loi serait appliquée plus strictement concernant la valeur de la marchandise ou encore les permis de travail. L'Association des marchés de Genève évoque une offensive des commerçants locaux contre le commerce transfrontalier. Elle estime que le tour de vis opéré depuis le début de l'année vise à une meilleure équité avec la production genevoise.

L'association précise cependant qu'elle ne cible pas directement la douzaine de petits maraîchers français présents à Genève, mais plutôt le tourisme d'achat, notamment les restaurateurs locaux qui importent de la viande depuis la France.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!