«Kick Off»: Marasme afghan
Actualisé

«Kick Off»Marasme afghan

Tourné à Kaboul, «Kick Off» veut faire contre mauvaise fortune bon coeur.

par
ffe

Dans le stade de la capitale, des réfugiés survivent précairement. Jeunes, vieux, magouilleurs, mutilés ou enseignants, tous aiment le foot. Ils décident d'organiser un tournoi entre Turcs, Arabes, Kurdes et Assyriens. A un ancien qui lui reproche de se consacrer à ces futilités au lieu de travailler pour préparer son avenir, le personnage principal répond par l'énergie du désespoir: pour lui, l'avenir dépasse à peine l'horizon du stade, au-delà duquel explosent les bombes. Un témoi­gnage tragi-comique tourné avec des moyens dérisoires.

«Kick Off»

De Shawkat Amin Korki.

Sortie le 1er décembre 2010.

**

Ton opinion