30.08.2020 à 16:32

CyclismeMarc Hirschi frôle la victoire à Nice

Le coureur bernois a terminé deuxième de la seconde étape du Tour de France, remportée par le nouveau maillot jaune, Julian Alaphilippe.

Le Suisse Marc Hirschi devant Julian Alaphilippe lors de la deuxième étape.

Le Suisse Marc Hirschi devant Julian Alaphilippe lors de la deuxième étape.

AFP

Coup double pour Julian Alaphilippe: le Français a remporté la deuxième étape du Tour de France, dimanche à Nice, et a retrouvé le maillot jaune porté quatorze jours l'an passé. En larmes après l'arrivée sur la Promenade des Anglais, Alaphilippe a enflammé le final de cette première étape de moyenne montagne.

Julian Alaphilippe jubile devant Marc Hirschi, qui grimace, sur la ligne.

Julian Alaphilippe jubile devant Marc Hirschi, qui grimace, sur la ligne.

AFP

Le leader de l'équipe Deceuninck s'est imposé de justesse, d'une demi-roue, devant le Bernois de 22 ans Marc Hirschi dans un sprint à trois qui a conclu cette étape de 186 kilomètres, sous le soleil retrouvé dans le ciel de la Côte d'Azur après les intempéries de la veille. Alaphilippe, 28 ans, a enlevé sa cinquième victoire d'étape dans le Tour. Privé de succès depuis le contre-la-montre de Pau dans le Tour 2019, il a ouvert son compteur 2020.

Le Français a attaqué sur les forts pourcentages de la montée d'Eze, à 13 kilomètres de la ligne. Rejoint très vite par Hirschi, prometteur pour ses débuts dans la Grande Boucle, puis par le Britannique Adam Yates, Alaphilippe a basculé au sommet du col des Quatre Chemins avec une vingtaine de secondes d'avance.

Le groupe des favoris s'est rapproché dans les derniers hectomètres quand le trio de tête s'est observé. Alaphilippe, fébrile, tendu, a réussi à résister au retour de Hirschi et a atteint son premier objectif du Tour. «Aujourd'hui c'est très important, avait-il annoncé. C'est une très belle étape, avec un beau final. J'ai à cœur de bien faire, j'espère que les jambes seront là».

Hirschi à l’interview

«Nicolas Roche vit ici et il connaît toutes les routes du coin. Tout le monde s'attendait à ce qu'Alaphilippe attaque. J'étais prêt quand il l'a fait et parfaitement placé dans sa roue. J'ai failli être lâché au sommet, mais j'ai réussi à basculer avec le Français et Adam Yates. Dans le final, je suis resté dans la roue d'Alaphilippe, mais il y avait un vent très fort de face... Je me suis focalisé sur la victoire d'étape, parce que je savais que je ne pouvais pas chiper le maillot jaune. Du coup, je suis sorti un peu trop tard. Je pense que je vais essayer de défendre ce maillot blanc dans les prochains jours. L'objectif, avec l'équipe, reste toutefois toujours le même: essayer de gagner des étapes et d'aller dans les échappées.»

Le Français sera donc en jaune pour la troisième étape qui mènera les coureurs, lundi, de Nice à Sisteron (198 km).

Classement général

1. Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck) 8 h 41:35.

2. Adam Yates (GBR/MIT) à 4 secondes

3. Marc Hirschi (SUI/SUN) 7.

4. Sergio Higuita (COL/EF1) 17.

5. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 17.

6. Esteban Chaves (COL/MIT) 17.

7. Davide Formolo (ITA/UAE) 17.

8. Egan Bernal (COL/INE) 17.

9. Richard Carapaz (ECU/INE) 17.

10. Tom Dumoulin (NED/JUM) 17.

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
26 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Le petit savoyard

31.08.2020 à 09:10

La belle France met la la pâtée à l UDC ...

Louison Bobard

30.08.2020 à 18:45

Tout est truqué d'avance,je vous l'assure

Su ceurderoue

30.08.2020 à 18:33

Bravo pour ses prises de relais. C’était super sportif de sa part.