Actualisé 10.01.2012 à 15:36

ModeMarc Jacobs reste chez Louis Vuitton

Le styliste américain ne succédera pas à John Galliano chez Christian Dior. Il l'a annoncé dans une interview parue mardi.

de
eco
Le couturier aurait réclamé une substentielle augementation salariale qui aurait refroidi son patron, Bernard Arnault.

Le couturier aurait réclamé une substentielle augementation salariale qui aurait refroidi son patron, Bernard Arnault.

Marc Jacobs a confirmé qu'il resterait chez Louis Vuitton: «C'était assurément un grand honneur pour moi de savoir (…) que je suis la personne qu'il (M.Arnault, patron du groupe LVMH, ndlr.) voulait pour le job (la direction artistique de Dior, ndlr.) Mais je suis heureux d'être là. Il y a encore tellement à faire et construire chez Louis Vuitton.». Le styliste, âgé de 48 ans, a fait cette déclaration au journal britannique «The Telegraph». «C'est mieux pour tout le monde», conclut-il philosophe.

Depuis cet été, Marc Jacobs représentait le prétendant idéal pour remplacer John Galliano chez Dior. Selon le «Women's Wear Daily», le créateur américain aurait réclamé au groupe LVMH une augmentation de salaire annuel, évalué à dix millions de dollars (9,4 millions de francs). Pour l'heure le groupe n'a pas évoqué de nom pour la succession de John Galliano chez Dior, bien que plusieurs noms circulent, en particulier celui de Raf Simons. La maison de haute couture présentera sa collection printemps/été le 23 janvier à Paris.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!