Actualisé 03.09.2019 à 06:51

SuisseMarc Kenzelmann, nouveau directeur de l'IFSN

Marc Kenzelmann, sous-directeur de l'Office fédéral de l'énergie, succédera à Hans Wanner au 1er juillet 2020.

Marc Kenzelmann entrera en fonction en juillet 2020.

Marc Kenzelmann entrera en fonction en juillet 2020.

IFSN

L'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) change de tête. Marc Kenzelmann, jusqu'alors sous-directeur de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN), succédera à Hans Wanner au 1er juillet 2020.

Marc Kenzelmann, 49 ans, a été nommé le 28 août, précise mardi l'IFSN dans un communiqué. Docteur en biologie, il est compétent et expérimenté dans la surveillance et la sécurité nucléaire, peut-on lire.

Carrière

Après avoir fait de la recherche durant plusieurs années au Centre allemand de recherche sur le cancer à Heidelberg, Marc Kenzelmann a rejoint l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP) en 2007. Il y a été chef de division au Laboratoire de Spiez pendant six ans.

A partir de 2013, il devient sous-directeur de la division Surveillance et sécurité à l'OFEN. Il y est notamment responsable de la gestion du risque, ainsi que de la culture de surveillance et de sécurité.

Autorité de surveillance

Hans Wanner est directeur de l'IFSN depuis 2010. Il restera en fonction jusqu'à son départ à la retraite à la fin juin 2020.

L'IFSN est l'autorité de surveillance de la Confédération pour la sécurité et la sûreté des installations nucléaires en Suisse. Son directeur est élu par le conseil de l'IFSN, qui est son organe de surveillance stratégique et interne. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!