Actualisé 02.12.2007 à 21:38

Marc Ristori a pu être opéré

Son état de santé le permettant, le pilote genevois Marc Ristori, gravement blessé au dos vendredi, lors de la première soirée du Supercross international de Genève, a pu être opéré dès dimanche soir.

«L'intervention réalisée aux HUG s'est achevée vers 22 heures et s'est bien déroulée. Elle visait à stabiliser sa colonne vertébrale», rapporte le docteur Jacques Ménétrey, chef de l'équipe médicale du Supercross. Le pilote de 25 ans, 4e du championnat MX3 en 2006, sera ensuite transféré quand son état le permettra au Centre suisse des paraplégiques de Nottwil (LU).

Solidarité du monde sportif

Le drame qui frappe Marc Ristori a suscité une grande émotion dans le paddock et chez les organisateurs. Mat Rebeaud, après avoir dominé les sauts de freestyle, a dit au micro qu'il ne pouvait pas savourer vraiment ce succès. «Et tout le monde sait à qui je pense», a lancé le Payernois. Julien Bill, l'autre pilote genevois en lice est effondré. Il n'a d'ailleurs pas réédité samedi ses belles courses de vendredi. «C'est terrible», lâche le pilote, qui a obtenu en septembre avec Ristori et Arnaud Tonus le 8e rang pour la Suisse au dernier GP des Nations.

L'Américain Mike Brown, vainqueur en 2006 à Geneva-Palexpo, lors d'une édition qui avait vu un Marc Ristori flamboyant finir deux fois sur le podium, s'est fait le porte-parole des coureurs en lançant, au moment de quitter Genève : «Dites à Marc qu'on pense très fort à lui et à ses proches».

Des messages émanent aussi du monde sportif, tel celui celui de Stan Wavrinka. Habitué de l'événement, le tennisman n'y a pas assisté cette année, mais il a envoyé samedi déjà aux organisateurs un message de soutien à l'intention de Marc Ristori. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!