Marc Roger atterrit en secret

Actualisé

Marc Roger atterrit en secret

GENEVE. C'est dans le plus grand secret que le procureur Dario Zani et le juge d'instruction Marc Tappolet ont conduit l'opération de rapatriement de Marc Roger.

L'ancien président du FC Servette est arrivé hier en milieu d'après-midi à l'aéroport de Cointrin. Compte tenu de sa «prétendue aérophobie», le vol a eu lieu dans un avion privé avec assistance médicale. «La justice se donne enfin une seconde chance d'organiser le procès de la faillite du Servette. Sans Marc Roger, il aurait été amputé d'une grande partie de vérité», s'est réjoui hier Me François Canonica, l'avocat d'une trentaine d'anciens joueurs et entraîneurs du club.

gam

Ton opinion