Grisons: Marcel Hirscher menacé de toutes parts
Actualisé

GrisonsMarcel Hirscher menacé de toutes parts

Il y aura un sacré suspense dès mercredi aux Finales de la Coupe du monde à Lenzerheide. Loin de se décanter, les positions se sont encore resserrées ce week-end à Kranjska Gora.

En géant, Hirscher tient toujours la corde. Mais après le succès samedi de Ted Ligety, sa marge sur l'Américain n'est plus que de 50 unités.

En géant, Hirscher tient toujours la corde. Mais après le succès samedi de Ted Ligety, sa marge sur l'Américain n'est plus que de 50 unités.

En Slovénie, c'est Marcel Hirscher qui était attendu pour frapper un grand coup. Reste que l'Autrichien n'a pas totalement tenu le choc, lui qui, une fois n'est pas coutume, a été privé de podium tant samedi en géant (4e) que dimanche en slalom (5e). Du coup, au lieu de creuser les écarts, le skieur de Salzbourg a laissé ses rivaux lui reprendre des points. Il a même été dépassé dans la hiérarchie du slalom par l'Allemand Felix Neureuther, qui l'a détrôné pour cinq points après s'être imposé dimanche. En géant, Hirscher tient toujours la corde. Mais après le succès samedi de Ted Ligety, sa marge sur l'Américain n'est plus que de 50 unités.

Quatre points sur son rival

Finalement, au classement général de la Coupe du monde, Marcel Hirscher n'a pas pris le large face à Aksel Lund Svindal. Au contraire, son avance n'est que de quatre points sur son rival norvégien. «Durant tout le week-end, je n'ai pas trouvé la même décontraction que d'habitude. Dans ces conditions, je peux déjà m'estimer heureux avec ces 4e et 5e places», a commenté Hirscher. «Cela ne sera toutefois pas suffisant pour les Finales. Il va falloir que je change quelque chose dans ma façon d'attaquer les courses, sinon je n'aurai aucune chance de ramener des globes», a ajouté celui qui, en cinq jours dans les Grisons, peut faire une nouvelle razzia ou au contraire tout perdre.

Les Suisses en retrait

Si Marcel Hirscher a été plus discret que d'habitude à Kranjska Gora, les Suisses ont été quasiment inexistants en Slovénie avec deux seuls représentants dans les points, mais aucun top 20. Elia Zurbriggen s'est ainsi classé 22e du géant - le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde -, tandis que Ramon Zenhäusern a pris la 24e place du slalom.

La déception a été particulièrement de mise pour Luca Aerni. Bien placé après la première manche du slalom (15e), l'espoir de Crans-Montana a enfourché sur le second tracé. Une issue d'autant plus frustrante que le Valaisan tient la forme en cette fin de saison, lui qui venait de décrocher une médaille d'argent aux Mondiaux juniors de Jasna (Slq). Luca Aerni aura toutefois l'occasion de terminer l'hiver sur une bonne note la semaine prochaine à Lenzerheide. Malgré son élimination, il a conservé sa place dans le top 25 en Coupe du monde du slalom (21e), qualificatif pour les Finales. En géant, un seul Suisse sera également de la partie à Lenzerheide, Carlo Janka. Tout comme Luca Aerni, le Grison a connu l'élimination samedi à Kranjska Gora, conservant de justesse sa place dans le top 25 de la discipline (25e).

Un record pour Ligety

A noter finalement qu'un record est tombé ce week-end à Kranjska Gora. En s'imposant en géant, Ted Ligety est devenu le premier à glaner six victoires sur la même piste et dans la même discipline. Le coureur de Park City a ainsi fait mieux que les Didier Cuche (Kitzbühel/descente), Alberto Tomba (Sestrières/slalom), Ingemar Stenmark (Adelboden/géant) et autre Hermann Maier (Kitzbühel/super-G), qui s'étaient tous arrêtés à cinq victoires dans leur station préférée. (ats)

Ton opinion