Actualisé 15.01.2016 à 17:06

Valais

Marche arrière interdite, moniteurs en colère

Les professionnels de la conduite s'insurgent contre une décision de l'OFROU entrée en vigueur depuis le 1er janvier.

de
fnt
keystone

L'office fédéral des routes (OFROU) a modifié un article de la LCR (loi sur la circulation routière). Conséquence: depuis le 1er janvier, il n'est plus permis de rouler en marche arrière au-delà de 20 mètres. Ni de pouvoir l'enseigner sur une telle distance lors de cours d'auto-école ou d'expertises. La raison invoquée: «Le volume du trafic désormais en Suisse a trop augmenté pour ce type de manoeuvre».

Mais comme le dévoile «Le Nouvelliste» vendredi, les professionnels de la conduite en Valais sont fâchés. Car les experts ne peuvent plus l'exiger lors d'un examen de conduite et les moniteurs ne peuvent plus l'enseigner sur une longue distance. Leur argument retranscrit dans «Le Nouvelliste»: «Dans un canton alpin comme le Valais, ne plus pouvoir exiger la marche arrière longue lors d'un examen paraît grave.»

Quant à l'Association des Services des auto (ASA), elle a écrit à l'OFROU pour obtenir une modification de... la modification de l'article de loi de la LCR.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!