Actualisé 23.01.2009 à 13:18

Soupçonné de trafic de technologiesMarco Tinner est sorti de prison

Marco Tinner, soupçonné de trafic de technologie d'armes nucléaires, est sorti de prison vendredi matin.

La caution de 100.000 francs a été versée, a expliqué à l'AP le juge d'instruction fédéral Andreas Müller. Le Saint-gallois de 40 ans se trouvait en détention préventive depuis le 5 septembre 2005.

Marco Tinner, comme son frère Urs et son père Friedrich, est soupçonné d'avoir été actifs dans un réseau international d'acquisition de technologie nucléaire dirigé par le père de la bombe atomique pakistanaise Abdul Kader Kahn. La Cour des plaintes du Tribunal pénal fédéral a ordonné jeudi sa mise en liberté sous caution. Débouté, le Ministère public de la Confédération a renoncé à recourir contre cette décision.

En Suisse, l'enquête menée par le juge d'instruction fédéral se poursuit. Elle porte sur une éventuelle violation des lois sur l'exportation de matériel de guerre et le contrôle des marchandises, ainsi que sur le blanchiment d'argent. AP

bb/pc (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!