Football: Marco Walker est le nouveau coach du FC Sion
Actualisé

FootballMarco Walker est le nouveau coach du FC Sion

Le club de Tourbillon a trouvé le successeur officiel de Fabio Grosso. Il s’agit de celui qui entraînait le FC Naters. Il sera assisté par Amar Boumilat, libéré par Yverdon.

par
N. Jr
Marco Walker est le nouvel entraîneur du club sédunois.

Marco Walker est le nouvel entraîneur du club sédunois.

FC Sion

Limogé le 5 mars du banc du FC Sion, Fabio Grosso a désormais un successeur officiel, qui épouse les traits de Marco Walker. Âgé de 50 ans, le technicien soleurois entraînait jusque-là le FC Naters, actuel 8e du groupe 1 de 1re ligue. Il entraînait le club haut-valaisan depuis le 1er juillet 2019.

Christian Constantin nous a confirmé l’engagement de l’ancien joueur du FC Bâle (110 matches entre 1992 et 1996). Formé à Granges, Walker a aussi évolué à Saint-Gall, Aarau et Lugano ainsi qu’en Allemagne (Mainz, Munich 1860 et Tennis Borussia Berlin). «Il fallait trouver quelqu’un qui connaisse le championnat et la mentalité du Valais. Son premier travail sera de nous maintenir en Super League.»

Sur le banc dimanche à Lucerne

Le successeur désigné de Grosso prendra ses fonctions dès ce mardi et effectuera ses débuts sur le banc valaisan dimanche à Lucerne. Après la défaite de Sion dans le derby du Rhône (2-1 contre Servette), son patron a souhaité accélérer la nomination du coach. «L’entraîneur que j’étais a perdu, le président l’a donc viré!, s’exclame CC. Si Marco réalise la moyenne que j’ai faite (ndlr: 1,5 point par match), on devrait être juste bon pour s’en sortir.»

A Tourbillon, Marco Walker sera assisté par Amar Boumilat, qui avait déjà occupé cette fonction durant quatre saisons entre 2013 et 2017. Avant de boucler ce dossier-là, le boss de Tourbillon a dû obtenir les accords des présidents de Naters et Yverdon (où Boumilat fonctionnait cette saison en tant qu’adjoint de Jean-Michel Aeby). «Je me suis arrangé avec mes deux homologues, qui ont été très compréhensifs. Mario (ndlr: Di Pietrantonio, président d’Yverdon-Sport) a tout suite accepté de libérer Amar…»

Ton opinion

114 commentaires