Espagne: Mariano Rajoy discute en vue d'un gouvernement
Actualisé

EspagneMariano Rajoy discute en vue d'un gouvernement

L'entrée en force au Parlement de deux nouveaux partis, Podemos (gauche radicale) et Ciudadanos (libéral), a bouleversé l'équilibre politique national.

Mariano Rajoy, s'il veut continuer à gouverner, doit obtenir au minimum l'abstention du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) dirigé par Pedro Sanchez.

Mariano Rajoy, s'il veut continuer à gouverner, doit obtenir au minimum l'abstention du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) dirigé par Pedro Sanchez.

Keystone/

Le chef du Gouvernement espagnol sortant, le conservateur Mariano Rajoy (conservateur), rencontre mercredi à midi le dirigeant socialiste Pedro Sanchez. Il veut entamer des négociations sur la formation d'un nouveau gouvernement, selon un communiqué des services de M. Rajoy.

«Mariano Rajoy et Pedro Sánchez se rencontreront à 12h00, à la Moncloa , pour la première fois depuis les élections générales» de dimanche, indique ce communiqué.

A la recherche d'une majorité

A l'issue des élections législatives, le Parti populaire de Mariano Rajoy reste le premier parti du pays (28,7% des voix, 123 sièges) mais a perdu la majorité absolue (176 députés sur 350) dont il disposait à la chambre basse. M. Rajoy a donc proposé «un dialogue» aux autres partis pour «tenter de former un gouvernement».

L'entrée en force au parlement de deux nouveaux partis, Podemos (gauche radicale) et Ciudadanos (libéral), exige des alliances - au moins tacites - pour obtenir l'investiture des députés. Mariano Rajoy doit, pour gouverner, obtenir au minimum l'abstention du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) dirigé par Pedro Sanchez, qui peut lui barrer la route en votant contre lui. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion