France: Marine Le Pen contre la coopération internationale
Actualisé

FranceMarine Le Pen contre la coopération internationale

La dirigeante du FN entend supprimer «toute la coopération internationale» de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Elle ambitionne d'en décrocher la présidence dimanche prochain.

Marine Le Pen ambitionne de décrocher la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais Picardie.

Marine Le Pen ambitionne de décrocher la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais Picardie.

«Je pense que ce n'est pas du tout le rôle de la région que de payer des moustiquaires aux détenus au Sénégal dans le cadre de la lutte contre le paludisme», a déclaré Marine Le Pen sur la radio RMC. «Dans notre région où les maladies graves et le cancer notamment font des ravages, les enfants autistes, on est obligé de les envoyer en Belgique parce qu'on n'a pas de structures pour les accueillir», a-t-elle ajouté.

Donc, «je vais supprimer toute la coopération internationale (...) parce que chaque euro dépensé devra être un euro utile pour la région et les habitants», a poursuivi la candidate FN. La région Nord-Pas-de Calais mène une série de projets de coopération au Mali, au Sénégal, à Madagascar, au Brésil mais aussi dans la région polonaise de Silésie. L'enveloppe attribuée à ces projets est de moins de 6 millions d'euros sur un budget total de 1,7 milliard, selon l'Exécutif régional.

Marine Le Pen a par ailleurs réaffirmé son souhait de «mettre en oeuvre le patriotisme économique», si elle accède à la présidence de la région. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion