Course à l'Elysée: Marine Le Pen ridiculisée à la télévision

Actualisé

Course à l'ElyséeMarine Le Pen ridiculisée à la télévision

Dimanche midi, sur «Canal+», la présidente du Front national s'est retrouvée acculée par les questions de la journaliste de «Dimanche Plus», concernant le chiffrage de son projet.

par
20 minutes avec MC

On reproche souvent aux journalistes d'interviewer Marine Le Pen uniquement sur ses sujets de prédilection, telles l'insécurité et l'immigration. Dimanche midi, Anne-Sophie Lapix a pressé la présidente du FN sur des questions économiques concrètes et lui a donné un petit cours de maths que l'interviewée a moyennement apprécié.

La journaliste a attaqué et présenté «une mesure phare» du FN, «l'augmentation de 200 euros des salaires inférieurs à 1500 euros nets par mois, ça coûte 20 milliards». «Non», coupe Marine Le Pen. «Alors faisons le calcul (...) 8,5 millions et demi (de Français concernés) fois 200, ça fait combien? Je vois qu'il y a un problème de calcul», sourit la journaliste. «Ça fait, ça fait...», balbutie Marine Le Pen. «1,7 milliard» rétorque Anne-Sophie Lapix. «Sur 12 mois, ça fait combien?». Marine Le Pen continue de balbutier. «Ça fait plus de 20 milliards», enchaîne la journaliste.

Et la présidente du FN qui avait tenté de rester calme jusque-là commence à s'énerver. «Non Madame, parce que vous oubliez quelque chose avec votre calculette (...) Vous oubliez la TVA qui revient.» Anne-Sophie Lapix ne laisse aucun répit à son invitée: «Donc les 200 euros que vous donnez, vous récupérez de la TVA dessus?»... Et ainsi de suite, jusqu'à la fin de l'interview.

Fautes sur le site de l'Elysée
La leçon de Martine Aubry à Nicolas Sarkozy

Ton opinion