Jeux vidéo: «Mario Kart» reste la référence du genre
Actualisé

Jeux vidéo«Mario Kart» reste la référence du genre

Les compétitions déjantées de la huitième version de la franchise de Nintendo tiennent la route.

par
Adrien Iseli

Le titre sort le 30 mai.

Sans surprise, «Mario Kart 8» ne s'éloigne pas trop des lignes tracées par les opus Wii et 3DS. Excepté quelques légères modifications bienvenues comme une entrée réussie dans l'ère de la haute définition et l'intégration de l'antigravité. Cette option permet de réaliser des loopings et de rouler contre les murs, même si la vue utilisée coupe un peu l'effet.

Cette 8e version conserve les ajouts de gameplay de la version sur 3DS, à savoir l'aile delta, qui permet de planer un moment, des portions de circuits immergées où l'inertie se fait particulièrement ressentir, ainsi que le système de personnalisation de karts.

Très technique

Concernant la jouabilité, toujours très précise, on remarque que le kart est un peu plus lourd que d'habitude, obligeant à anticiper encore plus tôt les meilleures trajectoires. Le système de dérapage/turbo reste semblable au jeu 3DS et, bonne surprise, les motos ne sont plus avantagées, comme sur la Wii. En effet, il est à présent interdit de faire des «wheelings» pour augmenter la vitesse. Nintendo a «enfin» réparé cette injustice crasse, qui pénalisait les pilotes de kart lors des sessions de jeu en ligne.

On peut lui reprocher une certaine lenteur, même en 150 cc, mais elle est largement compensée par les nombreux accélérateurs qui jonchent les circuits. Ces derniers surprennent par la multiplicité des passages secrets et autres embranchements disponibles. En effet, jamais un «MK» n'a été aussi technique et les bonus ne sont plus aussi prépondérants que dans la version Wii, par exemple. C'est souvent le «skill» qui fait la différence.

Plante carnivore-turbo

Quant aux items, on retient l'apparition de la plante carnivore-turbo, qui croque les adversaires tout en allant plus vite, et le boomerang, qui permet de chiper les bonus des concurrents tout en les assommant. La banane, les carapaces vertes, bleues et rouges sont toujours de la partie parmi d'autres anciennetés. A noter tout de même une intelligence artificielle bien plus coriace que par le passé.

Le jeu est jouable avec le Wii U GamePad, la Wiimote et Nunchuk, ainsi que le Wii Wheel. A noter qu'un mode nommé «Mario Kart TV» permet de partager les plus belles photos ainsi que des vidéos directement sur Miiverse. «MK8» compte huit coupes et 32 circuits, dont seize sont issus des versions précédentes.

Jeu multijoueur par excellence, «Mario Kart 8» est un véritable condensé de tout ce qui a fait la légende de cette licence de course.

Wii U. Nintendo. Multi.

Age Pegi: 3 ans.

****

Ton opinion