Match amical: Mark Streit montre la voie à suivre
Actualisé

Match amicalMark Streit montre la voie à suivre

Sans vraiment convaincre, la Suisse a battu les Etats-Unis lors de son dernier match amical avant le Mondial, mardi à Kloten.

par
Marc Fragnière
Kloten.

Contre des Américains arrivés lundi en Suisse, en manque d'automatismes et souffrant du jet-lag, la sélection helvétique a dû s'en remettre à Mark Streit pour passer l'épaule. Solidaire après un 1er tiers pénible, la Suisse a pu ajuster ses derniers réglages en vu du match contre la France, vendredi à Berne.

Intronisé capitaine pour sa 1re apparition sous le chandail national depuis le 10 mai 2007, Mark Streit n'a pas déçu. Le défenseur des New York Islanders a remis l'équipe de Suisse sur les bons rails, à la mi-match. «Les USA ne sont pas encore familiers du format européen de la patinoire. Il serait erroné de vouloir tirer des enseignements de ce match, avertissait-il. Fatigué, je me sens toutefois bien dans ce groupe qui, comme notre réaction l'a démontré, est au bénéfice d'un super état d'esprit.»

Auteur de plusieurs mouvements de toute beauté, Streit n'a eu de cesse de redynamiser le jeu des Européens, en tirant profit de son patinage hors norme et de sa science du jeu. «Il a marqué un but important et montré beaucoup d'engagement», commentait Ralph Krueger à l'heure de juger la prestation du «All-Star NHL».

Notes:

Kolping Arena: 5287 spectateurs.

Arbitres: Kurmann/Reiber; Wehrli/Wirth.

Buts: 9e Brown (Stafford, O'Sullivan/à 5 contre 3) 0- 1. 15e Brown (à 3 contre 5!) 0-2. 29e Streit (Blindenbacher, Ziegler) 1-2. 34e Seger (Ziegler) 2-2. 41e (40'40) Gardner (Lemm, Streit) 3-2. 42e (41'44') Ziegler (Paterlini) 4-2. 48e Gardner (Pluess) 5-2.

Pénalités: 5 x 2' contre la Suisse; 4 x 2' contre les Etats-Unis.

Suisse: Gerber; Blindenbacher, Streit; Du Bois, Bezina; Furrer, Seger, Josi; Paterlini, Sannitz, Ziegler; Déruns, Jeannin, Lemm; Pluess, Ruethemann, Gardner, Ambuehl, Wick, Sprunger; Romy.

Etats-Unis: Esche (31e Montoya); Johnson, Liles; Niskanen, Ballard; Hainsey, Bogosian; O'Sullivan, Brown, Stafford; Okposo, Wilson, Foligno; Stempniak, Shannon, Stuart; Harrold.

Notes: la Suisse sans Monnet ni Manzato (surnuméraires). 219e match international d'Ivo Rüthemann qui égale ainsi Martin Steinegger, et 100e match international pour Romano Lemm. Reto Pavoni intronisé au «hall of fame» des Kloten Flyers.

Suisse - Etats-Unis 5-2 (0-2 2-0 3-0)

SOLIDARITÉ PAYANTE. Le capitaine américain Brown ouvrait les feux à 5 contre 3. Alors que la Suisse bénéficiait à son tour d’une double supériorité numérique, l’attaquant des Kings de Los Angeles doublait la mise, après avoir intercepté un puck de Blindenbacher. A la 29e, Streit réduisait la marque d’un puissant shoot de la ligne bleue. Cinq minutes plus tard, Seger égalisait sur un une-deux avec Ziegler. Dès la reprise de la 3e période, Gardner donnait l’avantage à la Suisse, sur renvoi du gardien Montoya. Le portier des Phoenix Coyotes capitulait une nouvelle fois, une minute plus tard sur un envoi anodin de Ziegler, puis Gardner soignait sa statistique personnelle à la 48e.

Ton opinion