Match amical: Marko Arnautovic, un génie trop méconnu
Actualisé

Match amicalMarko Arnautovic, un génie trop méconnu

Il est Autrichien et joue à Stoke City. Jusqu'ici, rien d'extraordinaire. Sauf que l'attaquant qui défiera la Suisse mardi soir est un sacré cas.

par
Robin Carrel
Vienne

Source: Youtube.

Alors que Xherdan Shaqiri a rejoint le centre de l'Angleterre pour près de 20 millions de francs suisses cet été, Marko Arnautovic avait débarqué au Britannia Stadium deux ans auparavant pour le dixième de cette somme. Pourtant, cette saison, c'est bien ce dernier qui flambe en Premier League. Il n'a marqué que huit buts, dont trois depuis août, et ce n'est pas beaucoup pour un attaquant. Mais le joueur formé à Twente a d'autres atouts dans son jeu.

Le No 10 des «Potters» est plutôt du genre instable. Dès son plus jeune âge, Arnautovic se balade de clubs en clubs, au gré de ses problèmes de comportement. Il commence le football au Floridsdorfer AC, au Nord de Vienne, puis il part au FK Austria Vienne, puis au First Vienna FC, avant de retourner à l'Austria, de faire un crochet par le Rapid Vienne, pour retourner ensuite au Floridsdorfer AC. Vous suivez toujours? «Il est ingérable et n'a pas d'esprit d'équipe», dit alors un de ses éducateurs.

Cinq clubs en sept ans

A l'âge de 17 ans, il est repéré par le FC Twente et ira y parfaire sa formation. C'est aux Pays-Bas que l'ailier de 1m92 commence à se faire connaître. Pour sa première saison complète, en 2008-2009, il inscrit 14 buts. Mais c'est aussi à cette période que les ennuis commencent. Lors d'un match face à Willem II, il est accusé de racisme par un adversaire. A Enschede, il a aussi dû changer souvent de famille d'accueil en raison de ses frasques.

Un élément ingérable? José Mourinho adore ça. Alors à la tête de l'Inter Milan, le Portugais enrôle en prêt l'attaquant. Arnautovic n'aura jamais sa chance et ne jouera que trois fois avec les Nerazzurri. Il en fallait dix pour que le transfert devienne définitif... Il retourne donc aux Pays-Bas avec les «félicitations» de l'actuel coach de Chelsea: «Marko est une personne fantastique. Mais il a la mentalité d'un gamin.»

Parti au Werder Brême un an plus tard, il se brouille d'entrée avec Torsten Frings. «Ce type est un entêté et il est arrogant», dira même son capitaine. Il est sélectionné pour la première fois en 2008 et se signale à sa manière au terme d'une rencontre en Turquie. Son coéquipier Maierhofer manque un penalty qu'il souhaitait tirer? Ils en viennent aux mains dans les vestiaires et des coéquipiers doivent les séparer.

L'ex-«futur Ibrahimovic»

Ensuite? Excès de vitesse, alcool au volant, blessure alors qu'il jouait avec son chien, bagarres en discothèque, apparitions à l'entraînement encore éméché de la veille. Et ce n'est pas tout, en Allemagne, il insulte des policiers: «Je peux acheter ta vie! Lèche mon cul. J'ai joué à l'Inter.» Heureusement pour lui, Arnautovic a finit par se calmer. Plus de traces de débordements dans les médias depuis son arrivée en Angleterre et, surtout, la naissance de sa fille Emilia.

Il y a une dizaine de jours, Arnautovic a inscrit le seul but de la partie entre Stoke et Chelsea. L'Autrichien a conclu un joli mouvement initié par Shaqiri. A la question d'un reporter qui lui demandait si c'était une «volée à la Mark Hugues», du nom de son coach, qui est passé par le Barça et le Bayern au cours de sa carrière, le joueur a répondu: «Non, c'était une volée à la Marko Arnautovic». Décidément, l'ex-«futur Ibrahimovic» a du Zlatan en lui...

Ton opinion