Actualisé 11.07.2007 à 04:13

Marre du froid et de la pluie: les Suisses fuient au soleil

Le temps pourri donne des ailes aux Suisses. Ils prennent d'assaut les offres de voyage «last-minute» pour fuir au soleil.

Ces dernières semaines, Kuoni a vendu nettement plus de voyages «last-minute» que d'habitude. La demande a surtout grimpé depuis une semaine, souligne son porte-parole, Peter Brun.

Chez le voyagiste TUI, on constate que les Suisses ont réservé relativement tôt cette année, «comme s'ils avaient prévu que l'été serait pluvieux», note le porte-parole, Roland Schmid. La ruée sur les offres «last-minute» dure depuis deux semaines. Le même constat prévaut chez Hotelplan.

Cette hausse s'explique par le début des vacances scolaires, mais aussi par un ciel calamiteux: à la Jungfrau, il faisait –10 degrés hier à 8 h du matin. Autrement dit, 6 degrés de moins qu'à la même heure le 10 janvier! En plaine, les valeurs sont proches de celles des mois de mars et d'avril (environ 10 degrés).

Paradoxalement, ce début d'été pourri ne semble pas dissuader les touristes de venir en Suisse. Les vacanciers qui ont réservé leur séjour depuis longtemps s'y tiennent.

Plus dépendantes de la météo, les cabanes du Club alpin suisse (CAS) ont subi une baisse de fréquentation. «Le week-end n'a pas été mauvais, mais, en semaine, les cabanes n'ont pas affiché complet, malgré la haute saison», indique Bruno Lüthi, responsable des cabanes au CAS. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!