Football – Marseille éliminé de la Ligue Europa, Monaco qualifié
Actualisé

FootballMarseille éliminé de la Ligue Europa, Monaco qualifié

Battus à Galatasaray, les Marseillais ne joueront pas les huitièmes de finale de la compétition européenne. Les Monégasques ont battu la Real Sociedad.

par
Afp/Sport-Center
Sofiane Feghouli inscrit le 3-0 pour Galatasaray.

Sofiane Feghouli inscrit le 3-0 pour Galatasaray.

AFP

Sans aucune idée offensive en l’absence de Dimitri Payet et en grande détresse défensive, l’OM a été nettement et logiquement battu jeudi à Istanbul par Galatasaray (4-2), ce qui l’élimine de la Ligue Europa et renvoie son avenir continental un cran plus bas, en Europa Conference League.

«Il faut gagner absolument»; «C’est la dernière carte». Le refrain avait déjà été entonné avant la 4e journée, et le quatrième match nul marseillais, contre la Lazio Rome. Mais jeudi c’était vrai, l’OM devait réellement l’emporter pour garder une chance de terminer en tête du groupe E et filer directement en 8es de finale.

Les joueurs de Jorge Sampaoli, pénalisés notamment par une épouvantable première demi-heure (deux buts encaissés), en sont restés très loin et ne peuvent même plus finir deuxièmes, la Lazio s’étant imposée sur le terrain du Lokomotiv Moscou 0-3.

Pour l’OM, l’Europe n’est pas encore terminée. Il recevra le Lokomotiv Moscou lors de la dernière journée des poules et un match nul lui suffira à rejoindre les barrages de la nouvelle C4, modeste lot de consolation.

Groupe F: deux fauteuils pour trois

Dans le groupe F, tout reste possible pour l’Étoile rouge de Belgrade, 1er avec 10 points, Braga, 2e avec 9, et Midtjylland, 3e avec 8. Jeudi, les Serbes se sont imposés 1-0 contre Ludogorets et les Danois ont battu les Portugais 3-2.

La dernière journée, le 9 décembre, verra Midtjylland se rendre en Bulgarie et l’Étoile rouge ira jouer sa qualification à Braga.

Groupe G: c’est fini pour le Celtic

Albian Ajeti, entré à la 76e minute pour le Celtic sur le terrain du Bayer Leverkusen, n’a rien pu faire pour empêcher la défaite des Écossais (2-3) et leur élimination de la compétition. Avec cette victoire, les Allemands sont certains de terminer premiers du groupe, devant le Real Betis, qui s’est imposé 2-0 jeudi contre Ferencvaros.

Maigre consolation pour les joueurs de Glasgow, ils sont sûrs de terminer troisièmes et de disputer la suite de la Conference League.

Groupe H: lutte à deux

Le Dinamo Zagreb et Genk, qui ont fait match nul 1-1 jeudi, se battront à distance, lors de la dernière journée, pour savoir qui récupérera la 2e place de ce groupe. La 1re est assurée pour West Ham, qui s’est imposé 0-2 sur le terrain du Rapid Vienne.

Lors de la dernière journée, Zagreb, 2e avec 7 points, se déplacera sur le terrain de West Ham et Genk, 3e avec 5 points, ira défier le Rapid à Vienne.

Groupe A: Lyon invaincu

L’Olympique Lyonnais, sans Xherdan Shaqiri resté sur le banc, a poursuivi sa route victorieuse en s’imposant une cinquième fois jeudi soir à Brondby 3-1. Menés 0-1 par les Danois, les hommes de Peter Bosz ont retourné la situation en 19 minutes en seconde période par Cherki deux fois (57e et 66e) et Slimani (76e).

Dans le match pour la deuxième place, les Glasgow Rangers ont assuré leur qualification contre le Sparta Prague en s’imposant 2-0. Les Écossais sont deuxièmes avec sept points et iront Lyon le 9 décembre, alors que les Tchèques sont troisièmes à trois longueurs et recevront Brondby.

Groupe B: Monaco qualifié

Monaco a réussi l’exploit de la soirée en s’imposant 2-1 contre le deuxième de la Liga espagnole, la Real Sociedad. Deux buts de Kevin Volland et Youssouf Fofana, très en vue mais expulsé en fin de match pour une faute stupide, ont permis à l’ASM de s’assurer la 1re place du groupe B.

Pour les Basques, les choses se compliquent. Leur défaite, couplée à la victoire du PSV Eindhoven 2-0 contre Sturm Graz, les fait passer à la troisième place (6 points), à deux longueurs des Néerlandais. Et le 9 décembre, la Real Sociedad recevra Eindhoven, alors que Monaco ira en Autriche.

Groupe C: Naples et Leicester au duel

Rien n’est joué du tout dans ce groupe, où les quatre équipes se tiennent en deux points, de Leicester (8) au Legia Varsovie (6) en passant par le Spartak Moscou (7) qui avait battu Naples (7), mercredi. Jeudi, les Anglais ont pris la mesure du Legia 3-1 et se sont offert une «finale», à Naples, le 9 décembre.

Groupe D: l’Eintracht ou l’Olympiakos

L’Eintracht Francfort de Djibril Sow, qui a joué tout le match, a égalisé à la 94e minute contre le Royal Anvers (2-2). Entré à la 90e minute, Paciencia – ça ne s’invente pas – a marqué ce but qui permet aux Allemands de garder deux points d’avance (11) en tête du groupe, devant l’Olympiakos (9). Les deux équipes sont qualifiées.

Les Grecs, eux, ont attendu la 90e pour battre Fenerbahce, sur un but de Soares. La première place se jouera lors de la dernière journée. Francfort ira en Turquie et l’Olympiakos en Belgique.

Ton opinion

0 commentaires