Tennis: Martina Hingis stoppée en demi-finale
Actualisé

TennisMartina Hingis stoppée en demi-finale

Il n'y aura pas de troisième finale de suite pour la St-Galloise en double à l'US Open.

1 / 51
New-York, Etats-Unis
New-York, Etats-Unis

Stan Wawrinka célèbre avec son clan sa victoire en finale de l'US Open face à Novak Djokovic (11 septembre 2016).

AFP
New-York, Etats-Unis
New-York, Etats-Unis

Stan Wawrinka célèbre avec son clan sa victoire en finale de l'US Open face à Novak Djokovic (11 septembre 2016).

Keystone
New-York, Etats-Unis
New-York, Etats-Unis

Stan Wawrinka célèbre avec son clan sa victoire en finale de l'US Open face à Novak Djokovic (11 septembre 2016).

Keystone

Martina Hingis et sa partenaire américaine Coco Vandeweghe ont été sorties en demi-finale par le duo français Caroline Garcia/Kristina Mladenovic (6-3 6-4).

Martina Hingis restait sur deux finales en double à New York, perdue en 2014 au côté de Flavia Penetta et remportée en 2015 avec Sania Mirza. Mais elle n'ira pas plus loin cette année que le dernier carré. La faute notamment à sa nouvelle coéquipière, qui a commis beaucoup trop d'erreurs jeudi pour espérer mieux.

En face, et hormis quelques hésitations au moment de conclure, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont justifié leur statut de tête de série no 1 du tournoi. Les lauréates du dernier Roland-Garros ont aussi prouvé qu'elles avaient bien digéré leur «psychodrame» des JO de Rio, où elles avaient perdu leurs moyens dès le 1er tour, lorsqu'elles avaient été empêchées de jouer avec des tenues dépareillées.

A Rio, Martina Hingis avait, elle, décroché la médaille d'argent avec Timea Bacsinszky. Mais depuis, la St-Galloise connaît un début de collaboration mitigé avec Coco Vandeweghe. En deux tournois, le binôme américano-suisse a échoué en finale à Cincinnati et, donc, en demi-finale de l'US Open. Un bilan qui ne satisfera pas Martina Hingis, elle qui avait pris l'habitude de tout gagner avec sa précédente partenaire, l'Indienne Sania Mirza.

Battue en quart de finale à New York, Sania Mirza va d'ailleurs conserver sa place de no 1 mondiale. Martina Hingis, qui aurait dû aller en finale pour la détrôner, la talonnera de cinq points dans le prochain classement. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion