Mascalzone Latino critique Alinghi
Actualisé

Mascalzone Latino critique Alinghi

Mascalzone Latino a vivement critiqué les nouvelles règles imposées par Alinghi pour la Coupe de l'America 2009 à Valence, parlant notamment des «usurpations» du tenant du titre suisse.

Le défi italien s'aligne ainsi sur les positions des Américains d'Oracle.

Mascalzone a appelé la partie suisse à négocier un règlement (»Protocole») plus équitable pour les challengers. Le syndicat italien, un des 11 challengers de l'édition 2007, mais qui n'a pas encore lancé de défi pour 2009, précise dans un communiqué qu'il a présenté un mémorandum en ce sens devant un tribunal new-yorkais qui doit examiner le 22 octobre une plainte déposée par Oracle.

Mascalzone demande au tribunal, comme Oracle, de rejeter un Protocole qui a «essentiellement éliminé le rôle du challenger» et qui est contraire au «deed of gift», document historique fixant les règles de base de la Coupe. Attaquant en termes très durs les «usurpations du défenseur» Alinghi, représenté par la Société Nautique de Genève (SNG).

Mascalzone estime exprimer «l'opinion de la communauté de la voile», qui ne veut pas d'une compétition «préconditionnée en faveur du défenseur». Mascalzone a aussi jugé «probablement inévitable» un report de la 33e édition de la Cup.

(ats)

Ton opinion