24.09.2020 à 09:54

CoronavirusMasque obligatoire à Berne dans les grandes manifestations

Face à la dégradation de la situation sanitaire, le canton a annoncé la réouverture du drive-in de dépistage de Berne début octobre, sur le site de BernExpo.

C’est le retour des drive-in de dépistage à Berne.

C’est le retour des drive-in de dépistage à Berne.

KEYSTONE

Le canton de Berne étoffe ses mesures de prévention contre la propagation du coronavirus. Il introduit à compter du 1er octobre le port obligatoire du masque pour les manifestations réunissant plus de 1000 personnes.

La mesure s’inscrit dans le contexte du retour des grandes manifestations, notamment sportives, sous réserve d’autorisation cantonale. Les personnes qui y participent ou y assistent devront porter un masque, a indiqué jeudi à Berne le Conseil-exécutif, par la voix de son président Pierre Alain Schnegg, en charge de la santé.

Selon les autorités, qui viennent d’adopter une ordonnance en ce sens, le port systématique du masque permet de réduire fortement le nombre de quarantaines ordonnées. Au-delà, Berne demeure le seul canton en Suisse romande, concernant Bienne et le Jura bernois, à ne pas avoir rendu obligatoire le port du masque dans les commerces.

Drive-in rouvert

Face à la dégradation de la situation sanitaire, le canton a annoncé la réouverture du drive-in de dépistage de Berne début octobre, sur le site de BernExpo. Les personnes présentant des symptômes pourront se faire dépister après avoir rempli un questionnaire en ligne, sauf si elles viennent sur ordonnance de l’Office du médecin cantonal.

Pierre Alain Schnegg a répété que beaucoup de personnes sont contaminées dans le cercle familial, lors de fêtes privées, ou dans le cadre du travail. Le représentant francophone au sein du gouvernement cantonal appelle donc ses concitoyens à revenir à un respect rigoureux des règles d’hygiène et de conduite.

Selon le ministre de la Santé, il est indispensable de porter un masque de protection sur le lieu de travail et pendant les pauses, lorsque la distance minimale de 1,5 mètre ne peut pas être respectée.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
14 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

NON à la loi LCR

24.09.2020 à 12:19

NON à la loi LCR ! Non à 4000 places de parking supprimées ! Pensez aux personnes agées ou de mobilité réduite ! Pensez aux commercants ! Pensez à Genève !

Peuple de Genève RÉVEILLEZ-VOUS

24.09.2020 à 12:18

Peuple de Genève : RÉVEILLEZ-VOUS ! Notre ville et canton partent à la dérive totale, ne restez pas les bras croisés ! Le centre ville est assiégé de pistes cyclables fantômes qui créent encore plus de bouchons qu'à l'ordinaire ! Et pour empirer la situation, une loi est proposée qui supprimera 4'000 places de parking (20% des places disponibles) dans nos rues favorites de Genève ! Les commerçants sont à bout, ils n'en peuvent plus, pourtant les petits commerces sont le poumon économique et social de notre ville ! Une seule solution : Votez un grand NON à l'objet 5 de la votation cantonale du 27 septembre 2020 ! Partagez ce message à un maximum, les jeux ne sont pas encore faits, chaque voix compte – nous pouvons encore sauver notre Genève !

Karima

24.09.2020 à 10:59

A quand l'obligation du masque dès qu'on sort de chez soi? On éviterait beaucoup de polémique. Et le port de gant aussi parce que les gens touchent n'importe quoi. Si on veut s'en sortir, il faut des mesures drastiques