Brésil: Massacre en prison: 46 détenus transférés

Actualisé

BrésilMassacre en prison: 46 détenus transférés

Les détenus ayant pris part à la mutinerie qui a fait 57 victimes dans une prison du nord du Brésil ont commencé à être transférés mardi.

Des détenus transférés depuis la prison d'Altamira, au Brésil, le 30 juillet 2019.

Des détenus transférés depuis la prison d'Altamira, au Brésil, le 30 juillet 2019.

AFP

Au lendemain de la rixe entre prisonniers qui a fait 57 morts dans le nord du Brésil, 46 détenus impliqués dans le massacre ont commencé à être transférés vers d'autres établissements mardi, ont annoncé les autorités pénitentiaires. Certains ont pour destination des établissements fédéraux de haute sécurité.

Lundi, des membres d'un gang de narcotrafiquants ont fait intrusion dans le secteur réservé à une bande rivale et causé un des pires bains de sang de l'histoire des prisons brésiliennes, à Altamira, dans l'Etat du Para, au coeur de la forêt amazonienne.

Parmi les 57 victimes, 16 ont été sauvagement décapitées, mais la plupart sont mortes d'asphyxie, les assaillants ayant mis le feu au secteur qui consistait en un conteneur de fortune surpeuplé.

Les détenus ayant pris part à l'attaque, y compris 16 leaders soupçonnés de l'avoir commanditée, étaient transférés mardi par bus vers d'autres prisons à Belem, capitale du Para, à plus de 800 km d'Alatamira, a expliqué à l'AFP une porte-parole des services pénitentiaires. D'après la porte-parole, le gouvernement du Para doit verser une aide aux familles pour financer les obsèques de leurs proches. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion