Neuchâtel: Matraqué en marge d’une manif, un homme porte plainte contre la police

Publié

NeuchâtelMatraqué en marge d’une manif, un homme porte plainte contre la police

Un cycliste avait pris des coups de matraques, le 15 septembre dans le chef-lieu, alors qu’il regardait un attroupement d’anticapitalistes. Il a saisi la justice.

Image d’illustration d’un policier neuchâtelois.

Image d’illustration d’un policier neuchâtelois.

Police Neuchâtel

Celui qui se définit comme un badaud a porté plainte contre la police pour des coups de matraque reçus mi-septembre à Neuchâtel, en marge du rassemblement «charivari pour un monde sans banques» organisé lors de la journée des banquiers. L’homme rentrait du travail à vélo quand il a croisé le cortège et s’est arrêté pour le regarder passer.

Vers la fin de la manifestation, la police a procédé à une interpellation musclée. Une scène qui a attiré des manifestants et d’autres policiers dans la direction du cycliste. Ce dernier s’est protégé de l’attroupement avec son vélo. Dans l’échauffourée, les forces de l’ordre lui ont arraché sa bicyclette des mains. Puis, alors qu’il pensait s’être tiré de cette agitation, le curieux a pris deux coups de matraque de la part d’un policier. «J’étais choqué parce qu’il n’empêchait pas la police de faire son boulot», a témoigné dans Arcinfo, un autre passant qui a assisté à la scène.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boite mail, l'essentiel des infos de la journée.

(mfr)

Ton opinion