Cyclisme – Mauro Schmid signe chez Deceuninck - Quick Step

Actualisé

CyclismeMauro Schmid signe chez Deceuninck - Quick Step

Le cycliste zurichois de 21 ans rejoint l’équipe belge du double champion du monde Julian Alaphilippe pour deux saisons.

par
Sport-Center
Le 19 mai dernier, Mauro Schmid avait enlevé la 11e étape du Giro 2021. (Photo by Luca BETTINI / AFP)

Le 19 mai dernier, Mauro Schmid avait enlevé la 11e étape du Giro 2021. (Photo by Luca BETTINI / AFP)

AFP

Mauro Schmid (21 ans) change de dimension. Le cycliste zurichois, membre de l’équipe Qhubeka Assos qui est sur le point de disparaître, va poursuivre sa carrière au sein de la formation Deceuninck - Quick Step, qui compte notamment dans ses rangs le double champion du monde français Julian Alaphilippe. Le jeune suisse s’était illustré sur le Giro 2021 en s’imposant au sprint à Montalcino, après avoir pris part à une longue échappée sur les routes en terre utilisées lors des Strade Bianche.

«Arriver dans cette nouvelle équipe est un rêve qui devient réalité. J’ai énormément de souvenirs des classiques que je regardais en tant qu’enfant, avec cette formation qui brillait.»

Mauro Schmid, qui vient de signer chez Deceuninck - Quick Step

«Mauro est encore très jeune, mais il a déjà remporté une étape sur un grand tour. Il a encore une grande marge de progression vu qu’il combinait plusieurs disciplines encore récemment, s’est réjoui Patrick Lefevere, CEO de l’équipe belge. Il va désormais se concentrer sur la route ces deux prochaines saisons et nous sommes heureux de pouvoir le guider et l’aider à devenir meilleur.»

Plus de route, moins de piste

Spécialiste de cyclo-cross, Mauro Schmid a aussi brillé sur la piste, avec notamment une participation aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 en poursuite par équipes. Le polyvalent cycliste zurichois a aussi été sacré champion suisse sur route espoirs (2019).

«Tout s’est bien déroulé pour moi en 2021, avec ma première saison comme professionnel sur route et les JO sur piste, a déclaré le Suisse dans un communiqué de son équipe. Mon but est désormais de laisser la piste derrière moi. Je ne vais pas me retirer en tant que pistard, mais me concentrer sur la route. Arriver dans cette nouvelle équipe est un rêve qui devient réalité. J’ai énormément de souvenirs des classiques que je regardais en tant qu’enfant, avec cette formation qui brillait. Ici, c’est tout ou rien et plusieurs cyclistes obtiennent leur chance pour tenter de gagner.»

Ton opinion

3 commentaires