Coronavirus: Mauvais canular à Bâle: un faux test pour éviter les cours
Publié

CoronavirusMauvais canular à Bâle: un faux test pour éviter les cours

25 personnes ont été placées en quarantaine suite à une supercherie de trois ados.

par
R.M.
25 personnes sont restées chez elles durant dix jours suite au canular de trois gymnasiens. (Image d’illustration)

25 personnes sont restées chez elles durant dix jours suite au canular de trois gymnasiens. (Image d’illustration)

iStock

Avant les vacances de Pâques, trois gymnasiens bâlois ont falsifié un SMS de recherche de contact pour faire croire à leur établissement scolaire qu’ils pourraient avoir contracté le coronavirus. Leur but? Éviter les cours et rester à la maison. Leur canular a fonctionné: toute leur classe comme certains enseignants ont été placés en quarantaine. En tout ce sont 25 personnes qui sont restées chez elles durant dix jours. Mais la supercherie a été découverte et les trois ados risquent de payer cher ce mauvais canular.

«Ce nest pas une farce de petit garçon ou de petite fille. Cest un délit grave», commente dans «Blick» Simon Thiriet, porte-parole du département de léducation de Bâle-Ville. Il note que les trois ados ont confessé leurs torts dès les premiers soupçons. Et que les jeunes vivent des temps difficiles avec la pandémie. «Mais cela nexcuse pas leur acte», tranche-t-il.

Concrètement les trois mauvais farceurs ne risquent pas l’exclusion mais des sanctions disciplinaires. Mais aussi une éventuelle plainte pénale pour falsification de document ou violation de la loi sur les épidémies.

Ton opinion