Actualisé 03.08.2011 à 07:44

Banque

Mauvais résultats semestriels pour la BNS

Le premier semestre de l'année n'a pas été bon pour la Banque nationale suisse. Les pertes se comptent en dizaines de milliards.

L'entrée principale du siège de la Banque nationale suisse, à Berne.

L'entrée principale du siège de la Banque nationale suisse, à Berne.

La Banque nationale suisse (BNS) a accusé au premier semestre 2011 une perte nette de 10,8 milliards de francs, contre un résultat négatif de 2,78 milliards un an plus tôt. La vigueur du franc a engendré d'importantes pertes de change, à hauteur de 11,7 milliards.

Pour la période, les pertes des positions en monnaies étrangères ont atteint 9,85 milliards de francs. Au premier semestre 2010, elles s'étaient inscrites à -11,29 milliards, a précisé vendredi l'institut d'émission.

Le résultat de la Banque nationale dépend essentiellement de l'évolution sur les marchés de l'or, des changes et des capitaux. De fortes fluctuations sont la règle, et il n'est que difficilement possible de tirer des déductions pour le résultat de l'exercice 2011, rappelle une fois de plus l'institut dans son commentaire. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!