15.03.2019 à 21:51

Lausanne

McDo, Starbucks et H&M, l'autre défilé des grévistes

Les symboles de la mondialisation ont été pris d'assaut par les étudiants qui manifestaient pour le climat, ce vendredi.

de
frb

Ils étaient plus de 10'000 jeunes à manifester pour l'urgence climatique, ce vendredi à Lausanne. Mais sitôt le défilé achevé, une bonne partie d'entre eux ont flâné dans la capitale vaudoise. Direction le McDonald's, où les collégiens se sont retrouvés en masse. «Aujourd'hui, avec la manif', ça n'arrête pas», souffle un serveur du restaurant de Saint-Laurent entre deux commandes. La salle est pleine à craquer, et juste en face, sur la place, les jeunes mangent gaiement, pancarte dans une main et McFlurry dans l'autre.

Globalement, les rues du centre-ville étaient bien plus vivantes qu'un vendredi ordinaire. On sentait que les jeunes, venus des quatre coins du canton, étaient heureux de passer une journée à Lausanne. Du coup, certains en ont profité pour faire les boutiques. «On a beaucoup de petites jeunes qui viennent regarder dans nos rayons, explique vendredi après-midi une responsable du magasin H&M près de la Place centrale. Elles n'achètent pas forcément, elles se baladent.» Les slogans scandés sur l'urgence climatique ont cédé leur place au lèche-vitrine, dans la bonne humeur. Même scène de cohue au Starbucks de la place de la gare, ainsi que chez Zara.

Il est difficile de chiffrer si tôt les différences de fréquentation avec un vendredi normal chez ces symboles de la mondialisation. Mais toutes les succursales interrogées ont clairement connu un pic ce 15 mars. McDonald's suisse confirme que ses restaurants du centre-ville lausannois étaient «très fréquentés» en raison de la manifestation. Ces géants peuvent se préparer à revoir les jeunes affluer: le prochain cortège se tiendra le samedi 6 avril prochain.

Des étudiants qui ont défilé nous expliquent pourquoi:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!