Golf: McIlroy allume son père en plein Masters
Publié

GolfMcIlroy allume son père en plein Masters

Le Nord-Irlandais a connu un premier jour de compétition très difficile, jeudi à Augusta. Non seulement, il se classe au 60e rang, mais il a en plus envoyé une balle directement sur son père, debout au bord d’un green.

par
Claude-Alain Zufferey

Comme un symbole de son premier tour catastrophique, jeudi au Masters d’Augusta, le Nord-Irlandais Rory McIlroy, en grande difficulté avec une carte de +4, a involontairement touché… son propre père Gerry à une jambe sur une approche mal maîtrisée au N.7.

McIlroy venait de commettre deux bogeys d’affilée aux No 5 et No 6, quand, mal placé derrière un arbre, après son drive sur le suivant, un par 4, il a raté son deuxième coup, la balle allant rebondir sur la jambe de son père qui se dirigeait vers le green.

«Je devrais lui demander un gant dédicacé»

Gerry McIlroy

«Je devrais lui demander un gant dédicacé», a plaisanté après-coup Gerry McIlroy, tandis que son fils n’évitait pas un troisième bogey consécutif. Il a réussi un birdie sur le suivant, mais a encore commis un bogey sur le 9e, puis deux autres aux 11e et 13e.

À trois coups du 20e rang

Le joueur de 31 ans, qui brigue à Augusta le seul tournoi majeur manquant à son palmarès, a réussi à redresser quelque peu la barre sur les cinq derniers trous. Avec un premier tour bouclé en 76, il n’est qu’à trois coups de la 20e place et garde donc toutes ses chances de passer le cut, vendredi, à mi-parcours.

Il a remporté l’US Open en 2011, le Championnat PGA en 2012 et 2014, le British Open en 2014. Sa dernière victoire sur le circuit remonte à 2019, à Shanghai.

Ton opinion

2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Miranda do

09.04.2021, 10:52

vive le porctugais a de rham ps: je suis attardée