Actualisé

GolfMcIlroy encore battu au bout du suspense

Sebastian Söderberg a remporté l'Omega European Masters de Crans-Montana après un play-off disputé à cinq joueurs, dont le No 2 mondial. Fou.

par
Jérôme Reynard
Crans-Montana
Le Suédois a été efficace en play-off.

Le Suédois a été efficace en play-off.

Keystone

De la pure folie! Dans un scénario à couper le souffle et au bout d'un play-off disputé à cinq joueurs, tous à égalité après 72 trous (-14), le Suédois Sebastian Söderberg (28 ans) a enfilé la veste rouge du vainqueur de l'Omega European Masters 2019, remportant au passage la première victoire de sa carrière sur le circuit européen.

L'après-midi de dimanche à Crans-Montana a été tout simplement renversante. A l'image de la carte de score de la superstar nord-irlandaise, Rory McIlroy. On le croyait «mort» après le trou No 10 (+2 pour la journée et 5 coups de retard sur la tête). Le No 2 mondial a enchaîné cinq birdies entre le 12 et le 17 pour accrocher le barrage. Une remontée qui aurait pu se révéler insuffisante si Söderberg n'avait pas manqué trois putts «rentrables» entre le 17 (surtout) et le 18. Ou si les tentatives de Lorenzo Gagli et de Kalle Samooja avaient fait plus que flirter avec le trou sur le même 18. Complètement dingue.

Il manquait un final en apothéose à cette édition de rêve (64'800 spectateurs sur la semaine, record battu à plate couture). Il a eu lieu, avec un play-off d'exception, composé de McIlroy, de Söderberg, de Gagli, de Samooja et d'Andres Romero. Un barrage (sur le 18) durant lequel le Suédois a été le seul à réaliser un birdie. Pourtant également en très bonne position sur le green, Samooja et McIlroy n'ont pas su l'imiter.

Pour le Nord-Irlandais, l'histoire se répète donc, lui qui avait aussi été battu en play-off en 2008. Il devra patienter avant d'enfin gagner sur le Haut Plateau valaisan.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!