Hockey: McSorley: «Nous devons assumer notre statut»
Actualisé

HockeyMcSorley: «Nous devons assumer notre statut»

Vice-champion suisse en titre, Genève-Servette aborde la nouvelle saison avec toutes les armes en main pour réussir.

Cinq bons joueurs étrangers pour quatre places, un effectif plus que fourni en nombre et en qualité, l'entraîneur des Genevois, Chris McSorley, sera confronté à des problèmes de «riches» cette saison. Le Canadien devra se transformer en psychologue pour conduire son groupe jusqu'au succès.

McSorley n'a d'ailleurs pas hésité à sacrifier le Canadien Kirby Law et à ne pas offrir une place de titulaire à Laurent Meunier pour engager deux nouveaux renforts étrangers: le Canadien Byron Ritchie (ex-Vancouver Canucks) et le Finlandais Tony Salmelainen (ex-St-Petersbourg) pour hausser le niveau de jeu de ses mercenaires.

A noter que l'option gagnante de la saison dernière avec cinq joueurs pour quatre places a été reconduite. Elle sera utile dès le début de championnat (n.d.l.r.: le 5 septembre) car le Canadien Serge Aubin, opéré du coude pour une infection, sera sans doute absent lors des deux premières semaines du championnat.

«Je crois que nous devons annoncer que nous visons une place dans le top 4, dans la mesure où nous serons épargnés par les blessures. Nous devons assumer notre statut», estime Chris McSorley.

Avec sept victoires en autant de matches amicaux disputés à ce jour, GE-Servette a rapidement retrouvé le bon rythme et devrait ainsi poursuivre sur la lancée de la saison précédente. (si)

Ton opinion