Grande-Bretagne: Médecin de famille accusé d'avoir abusé d'une fillette
Actualisé

Grande-BretagneMédecin de famille accusé d'avoir abusé d'une fillette

Un médecin généraliste anglais comparaît pour le viol d'une enfant de moins de 10 ans. Il est soupçonné de lui avoir administré en secret un médicament pour accomplir ses forfaits.

par
leo

Au total, quatorze chefs d'accusation, dont viol et actes de barbarie envers un mineur, pèsent sur le médecin, âgé de 45 ans, relate «Daily Mail». L'homme collaborait régulièrement avec le centre médical situé à Bolton, dans le comté du Grand Manchester.

Selon l'accusation, il administrait un antidépresseur à l'insu de sa jeune victime avant d'avoir des rapports sexuels avec elle. Ce sordide manège aurait duré plus de deux ans et demi, entre 2006 et 2009. Ce n'est seulement qu'en novembre 2011 que le médecin généraliste a été interpellé, après que la fillette s'est plainte à l'un de ses professeurs. Elle a ensuite décrit les mauvais traitements qu'elle avait subis au moyen de dessins.

Décrit comme «très manipulateur» et méprisant envers autrui par le procureur, l'accusé aurait répété à plusieurs reprises à sa victime qu'elle était «sale» et «crasseuse», la conduisant à «m'excuser auprès de lui», selon les propos tenus par l'enfant au tribunal. Le médecin allait même parfois jusqu'à mettre ses mains autour du cou de la jeune fille en lui disant qu'elle méritait de mourir.

L'accusé nie tous les faits qui lui sont reprochés. Le procès, qui se tient depuis mercredi devant un tribunal de Manchester, devrait durer quatre semaines.

Ton opinion