Berne: Médecins, une «espèce» en voie de disparition

Actualisé

BerneMédecins, une «espèce» en voie de disparition

Dans dix ans, la moitié des médecins de famille en Suisse sera à la retraite, selon un récente étude de l'observatoire suisse de la santé. Berne s'en inquiète.

par
Olivia Fuchs
Un médecin de famille gagne en moyenne 197'000 francs par année.

Un médecin de famille gagne en moyenne 197'000 francs par année.

La Suisse risque prochainement de faire face à une grave pénurie de médecins, à en croire une étude de l'observatoire suisse de la santé publiée lundi. Selon cette dernière, la moitié des médecins de famille en Suisse sera en retraite d'ici dix ans. Actuellement, leur moyenne d'âge est de 53,3 ans. Chez les psychiatres, la moyenne est de 55,1 ans.

«C'est un grand problème qui doit être résolu rapidement», s'inquiète l'élue, Silvia Schenker (PS/BS). Pour lutter contre ce problème, le ministre de la santé, Alain Berset, veut instaurer des meilleurs salaires pour les médecins de famille. Ceci, dans le but de rendre la profession plus attrayante pour la relève. En ce moment, un médecin de famille gagne en moyenne 197'000 francs par an. A titre comparatif, un chirurgien empoche environ 400'000 francs, relate le «Blick».

L'étude a par ailleurs révélé que les différences d'âge variaient énormément selon le sexe des praticiens. Ainsi, le nombre de médecins de moins de 44 ans est deux fois plus élevé chez les femmes que chez les hommes. La profession s'est en effet féminisée au cours des années. Depuis 2000, les femmes sont plus nombreuses que les hommes à étudier la médecine. L'année dernière, près d'un tiers des médecins de famille étaient des femmes.

Il existe également de grosses différences selon les cantons. Celui de Bâle-Ville a la plus grande densité de médecins de famille avec 1,4 praticien pour 1000 habitants. Le canton de Fribourg, lui, arrive en dernière position avec seulement 0,6 médecins.

Ton opinion